/news/society

Des propriétaires écartent volontairement les familles

La pénurie de logements devient de plus en plus criante à mesure que le 1er juillet, date du grand déménagement, approche.

Ce qui aggrave la situation, c'est l'attitude de nombreux propriétaires qui écartent volontairement certaines catégories de locataires, comme les familles avec enfants.

Certains propriétaires augmentent de manière délibérée les loyers pour faire une sélection; d’autres organisent des visites libres, ce qu’on voyait auparavant seulement dans la vente.

«Ils ont l’embarras du choix. Ils peuvent choisir qui ils veulent. Souvent, on entend "Pas de familles, pas d’enfants, pas d’animaux, pas d’étudiants"», déplore le courtier immobilier Mathieu Lalancette en entrevue avec TVA Nouvelles.

Écoutez ci-dessus le reportage complet de notre journaliste Nadine Alcindor

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.