/sports/homepage

Les Américaines remportent la Coupe du monde pour une 4e fois

Agence France-Presse

Indétrônables: les joueuses des États-Unis ont été sacrées championnes du monde pour la 4e fois, en battant les Néerlandaises 2-0 en finale du Mondial en France, grâce notamment à un penalty de leur capitaine emblématique Megan Rapinoe, dimanche à Lyon.

Mais les tenantes du titre ont longtemps buté sur les championnes d'Europe 2017 avant ce penalty obtenu après recours à l'assistance vidéo à l'arbitrage. Rose Lavelle a doublé la mise d'une frappe croisée. Cette finale conclut en beauté un tournoi qualifié de «meilleure Coupe du monde féminine de l'histoire» par le président de la Fifa Gianni Infantino.

Plus de détails à venir