/regional/saguenay

Un naturiste suscite des plaintes à Saguenay

Jean-François Tremblay | TVA Nouvelles

Un homme qui s'adonne au naturisme depuis plusieurs années à quelques mètres d'un parc très fréquenté de l'arrondissement de Chicoutimi, à Saguenay, suscite des plaintes depuis 2 ans.

Le citoyen s'adonne au naturisme sur une petite plage privée située à quelques dizaines de mètres de parc de la Rivière-du-Moulin, de l'autre côté de la rivière. Or, en raison de nouveaux aménagements dans le parc, sa plage n'est plus aussi bien cachée par les arbres et une nouvelle passerelle a accru l'achalandage dans le secteur.

Rencontré par TVA Nouvelles, l'homme a expliqué avoir aménagé sa petite plage privée pour s'entraîner, car il s'est blessé à un genou dans un accident de la route.

«J’ai été nu ici pendant 10 ans. C'est sûr que ça parait mal la nudité. Je suis naturiste de ma vie. Ça fait partie de ma vie», a-t-il déclaré.

Des policiers sont allés le visiter à deux reprises depuis deux ans. Depuis, l'homme affirme porter un petit sous-vêtement en tout temps.

Des marcheurs qui se sont confiés à TVA Nouvelles ont cependant dit avoir vu le naturiste en costume d'Adam encore cette année. L'homme estime qu’ils l’ont peut-être vu en train de se changer de vêtements.

Plusieurs usagers du parc se seraient plaints de sa nudité. D'autres l'ont signalé à la police, mais les agents n’ont pu constater sa nudité complète.

Des usagers se questionnent sur cette pratique, d’autant plus que plusieurs enfants fréquentent les sentiers du parc.

«Quatre-vingts pour cent des gens sont sur le net pour voir du sexe. Les enfants sont plus instruits», a répliqué l’individu, en admettant toutefois que les petits ne sont peut-être pas obligés de le voir dans son plus simple appareil.

Le règlement de Saguenay prévoit une amende de 100 $ pour une infraction en cas de nudité. L'homme n'a écopé d'aucune contravention lors des visites policières.