/finance/homepage

Couche-Tard: baisse du bénéfice au quatrième trimestre

Agence QMI

DÉPANNEUR 20E ET BEAUBIEN

SYLVAIN DENIS/AGENCE QMI

Alimentation Couche-Tard a rapporté un bénéfice net en baisse de 25 % au quatrième trimestre de son exercice financier.

Pour la période de trois mois terminée à la fin avril, l’entreprise a dégagé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 293,1 millions US, ou 52 cents US par action diluée comparativement à 391 millions $ US ou 69 cents US par action diluée à la période correspondante de l'an dernier.

«En excluant certains éléments [...], le bénéfice net du trimestre aurait été d'approximativement 295,0 millions $ US ou 0,52 $ US par action sur une base diluée, comparativement à 0,59 $ US par action sur une base diluée pour le quatrième trimestre de l'exercice 2018, soit une diminution de 11,9 %», a précisé la compagnie, mercredi, par communiqué.

Couche-Tard impute la baisse à une hausse des dépenses ainsi qu'au taux de change.

Au cours du trimestre, les revenus totaux ont crû de 2,4 %, à 3,3 milliards $ US. De plus, les ventes de marchandises par magasin comparable (mesure clé dans le secteur du détail) ont augmenté de 3,4 % aux États-Unis, de 4,7 % en Europe et de 4,2 % au Canada.

Pour l’exercice financier 2019, la compagnie a rapporté un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 1,83 milliard $ US comparativement à 1,67 milliard $, l’an dernier.

Le président et chef de la direction d'Alimentation Couche-Tard n’a pas hésité à qualifier l'exercice de «phénoménal», se disant même «extrêmement fier».

«Nous avons réalisé un bénéfice net record, généré d'impressionnants flux de trésorerie, surpassé notre objectif de synergies liées à CST et intégré Holiday au sein de notre réseau», a-t-il précisé.

Par action sur une base diluée, le bénéfice net a atteint un record de 3,25 $ US, comparativement à 2,95 $ US pour l'exercice 2018, soit une hausse de 10,2 %, tandis que le bénéfice net ajusté par action sur une base diluée s'est élevé à 3,32 $ US.

«Cette année, nous avons réaffirmé notre engagement à l'égard de la croissance organique en instaurant une série d'activités visant à attirer davantage de clients dans nos magasins et à rehausser plus que jamais l'arrimage stratégique de notre société. De plus en plus de clients découvrent la marque Circle K à l'échelle mondiale et constatent comment nous rendons leur vie un peu plus facile chaque jour.»

L’entreprise a également noté le niveau inégalé des flux de trésorerie disponible, ce qui a permis un remboursement de la dette nette totalisant 1,8 milliard $ US au cours de l'exercice.

De plus, le dividende annuel a cru de 21,6 %, passant de 37,0 ¢ CA à 45,0 ¢ CA.