/regional/troisrivieres/mauricie

Il pleut à verse, mais la Ville arrose quand même ses fleurs

Caroline Lepage | Le Journal de Montréal

Des employés municipaux ont été filmés en train d’arroser les fleurs avec de l’eau potable alors qu’il pleuvait et que la Ville encadre sévèrement l’arrosage des citoyens.

« C’est ridicule ! Ça n’a pas de bon sens », s’offusque François Rancourt, qui demeure à Trois-Rivières depuis 20 ans.

Le retraité des Forces armées canadiennes a filmé des employés de la Ville, vendredi après-midi dernier, en train d’arroser les fleurs sur la terrasse Turcotte, près du parc portuaire, alors qu’il pleuvait.

Les Trifluviens, eux, doivent se soumettre à une réglementation stricte pour l’utilisation de l’eau potable. Par exemple, l’arrosage des pelouses est permis durant les jours pairs ou impairs, selon l’adresse municipale du résident et durant certaines heures. Des amendes de 100 $ à 2000 $ pour les récidivistes sont données.

« La Ville de Trois-Rivières mandate des patrouilleurs de l’eau pour veiller au respect des pratiques », lit-on sur le site de la Ville.

Injuste

« Ça ne marche pas ! Eux, ils ont le droit, pas nous. [...] C’est deux poids, deux mesures », déplore l’homme de 55 ans.

Environ 80 % de l’eau utilisée par la municipalité pour arroser les fleurs est brute et provient de la pluie ou du fleuve, indique Cynthia Simard, coordonnatrice aux communications.

Mais les employés filmés ont utilisé de l’eau potable en s’approvisionnant directement au réseau d’aqueduc, a confirmé la Ville.

Selon Mme Simard, les camions-citernes contenant l’eau brute parviennent difficilement à se rendre au parc portuaire, surtout lors d’événements comme le FestiVoix qui battait son plein ce jour-là.

La coordonnatrice ajoute que les employés municipaux vérifient toujours si la terre est sèche avant de s’exécuter, ce qui était le cas vendredi.

C’est pourquoi ils ont arrosé les fleurs même s’il pleuvait.

« Ça me fait rire ! [...] Si mes fleurs sont sèches, je dois attendre le jour impair pour les arroser sinon je vais recevoir une contravention », lance-t-il.