/news/law

Le premier ministre Trudeau propose un Québécois à la Cour suprême

Agence QMI

Le premier ministre Justin Trudeau a proposé, mercredi, de nommer le juge québécois Nicholas Kasirer à la Cour suprême du Canada, en remplacement du juge démissionnaire Clément Gascon.

Titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université McGill et d’un diplôme d’études approfondies en droit international de l'Université Paris 1, Me Kasirer s'est spécialisé dans l'enseignement du droit depuis son admission au Barreau du Québec en 1987, jusqu'à devenir doyen de la Faculté de droit de l'Université McGill entre 2003 et 2009. Il travaille comme juge à la Cour d'appel du Québec depuis 2009.

«Le juge Kasirer œuvre dans le milieu juridique et le domaine de l’éducation depuis plus de 30 ans. Son expertise remarquable fera de lui un atout au sein du plus haut tribunal de notre pays», a expliqué le premier ministre par communiqué pour justifier son choix.

Selon une source de TVA Nouvelles, Nicholas Kasirer est également le premier choix du gouvernement de François Legault pour occuper le poste.

La proposition sera présentée plus en détail le 25 juillet, lors d'une audience spéciale des membres du Comité permanent de la justice et des droits de la personne de la Chambre des communes. Le premier ministre a toutefois la responsabilité de prendre la décision finale sur la nomination du juge Kasirer.

S'il est bel et bien nommé au plus haut tribunal du pays, Nicholas Kasirer figurera parmi les trois juges québécois à composer le panel de neuf juges.

Il remplacerait le Québécois Clément Gascon, qui a annoncé sa retraite au printemps dernier. Ce dernier avait déclenché un branle-bas de combat à Ottawa en mai en disparaissant pendant quelques heures, un épisode qu'il avait par la suite attribué à ses troubles dépressifs.

Dans la même catégorie