/news/currentevents

Un homme survit après s'être jeté dans les chutes du Niagara

Agence France-Presse

stock.adobe.com

Un homme s'étant volontairement laissé emporter par les imposantes chutes du Niagara a été retrouvé sain et sauf plus de 50 mètres plus bas, a indiqué la police.

La police des parcs du Niagara a reçu un appel mardi à 4h du matin signalant un «homme en crise» en amont des célèbres chutes.

À l'arrivée des policiers sur place, la personne était en train d'escalader les barrières de protection et s'est ensuite laissée emporter par les eaux, a précisé la police sur Twitter.

 

Après des recherches au pied des chutes, l'homme a été retrouvé assis sur un rocher «avec des blessures sans risque pour sa survie», et a ensuite été transféré à l'hôpital pour des soins, selon la police.

Il s'est jeté du côté canadien de la rivière Niagara, à la frontière avec les États-Unis, survivant à une chute d'environ 57 mètres de hauteur.

Son identité n'a pas été divulguée par la police.

C'est la quatrième personne seulement à survivre à une chute sans protection à cet endroit, selon les médias locaux.

En 1960, un garçon de 7 ans était par ailleurs tombé dans l'eau depuis une embarcation en amont des chutes. Portant un gilet de sauvetage, il avait survécu à la chute et avait été extirpé des eaux rugissantes par un bateau de tourisme.

D'autres personnes ont également survécu en sautant dans cette chute vertigineuse avec des gilets de sauvetage ou des combinaisons de plongée, ou encore à l'intérieur d'un tonneau. Mais plusieurs ont aussi perdu la vie en tentant l'exploit.