/news/culture

Vincent Guzzo défend sa décision

TVA Nouvelles et Agence QMI

Le propriétaire de cinémas Vincent Guzzo continue de défendre son choix de présenter le controversé film «Unplanned» dans cinq de ses salles à compter de vendredi.

«Je ne suis pas une personne qui est contre l’avortement, je suis pour le choix (...), mais j’ai toujours prôné des décisions éclairées et progressives», a-t-il insisté jeudi matin sur les ondes de LCN.

À LIRE ÉGALEMENT

Vincent Guzzo pète les plombs en parlant du film «Unplanned»

Un controversé film qualifié d'antiavortement sortira au Québec

Produit par le studio chrétien Pure Flix, le long métrage américain qualifié d’œuvre antiavortement doit être dévoilé demain au Québec.

Avouant avoir déjà reçu une menace et des plaintes concernant l’œuvre, Vincent Guzzo a indiqué qu’une manifestation est prévue devant son complexe cinéma situé au Marché Central, à Montréal.

Sorti aux États-Unis au printemps dernier, «Unplanned» est basé sur l’histoire d’Abby Johnson, une militante pro-choix qui est devenue anti-choix après avoir été traumatisée en assistant à une procédure d’avortement.

Attendu demain, le film sera également offert par la chaîne Cineplex sur quelque 20 écrans au Canada.