/news/world

Il arrête une voiture pour excès de vitesse et sauve la vie d'un nourrisson

TVA Nouvelles

En arrêtant un véhicule qui roulait trop vite, un policier a vraisemblablement sauvé la vie d’un poupon de 12 jours.

Le service de police du comté de Berkeley vient de dévoiler la vidéo de l’événement dramatique sur sa page Facebook, captée par la caméra corporelle de l’agent.

Will Kimbro, qui travaille pour le comté de Berkeley, en Caroline du Sud, était de service le 11 juin dernier quand il a arrêté un véhicule pour un excès de vitesse.

Après s’être immobilisée, la conductrice en est sortie en criant qu’un bébé à bord avait cessé de respirer après avoir bu à la bouteille, rapporte la police. Le poupon était amorphe et son corps avait emprunté des teintes bleuâtres.

«Allez, mon bébé, pleure pour moi!»

Le policier a aussitôt demandé le nom de l’enfant à la mère, avant de le placer sur ses genoux, vérifiant ses signes vitaux et amorçant des manœuvres de réanimation.

«Allez, mon bébé, pleure pour moi, pleure pour moi, l’entend-on dire dans la vidéo. Ouvre tes yeux, mon cœur.»

Puis viennent enfin les cris de l’enfant. «Tant qu’elle pleure, ça veut dire qu’elle respire», lance l’agent Kimbro, qui se veut rassurant. «Je veux que tu pleures, vas-y!» poursuit-il.

Mais comme le bébé respire toujours de manière erratique, il poursuit les manœuvres d’urgence. «Je suis inquiet pour elle», indique-t-il à quelques reprises.

On voit finalement le torse de l’enfant recommencer à bouger, une preuve qu’elle a recommencé à respirer d’elle-même.

Les ambulanciers arrivent ensuite pour prendre le relais et conduire la minuscule fillette à l’hôpital.

«Étant donné l’attitude persévérante, héroïque et professionnelle de l’agent Kimbro, le bébé de 12 jours a pu survivre», rapporte le service de police. Ce policier s’est d’ailleurs vu remettre une médaille pour son intervention.

Dans la même catégorie