/news/culture

Momo prépare son retour... dans un cinéma près de chez vous

TVA Nouvelles

Après avoir terrorisé la toile avec le défi viral «Momo Challenge», la poupée aux yeux exorbités aura son film d’horreur, gracieuseté des producteurs du film «Le Cercle».

Orion Pictures et Vertigo Entertainment ont conclu un partenariat avec le producteur Taka Ichise pour le développement d’un film d’horreur basé sur l’effrayante poupée connue sous le nom de «Momo», en raison du défi viral qui s’est répandu sur les réseaux sociaux l’automne dernier, a appris le site spécialisé Deadline.

Très controversé, le «Momo challenge» s’est répandu sur les réseaux sociaux après l’ouverture d’enquêtes, notamment en Argentine et en Écosse, en lien avec la mort d’adolescents. Selon ce qui est maintenant qualifié de légende urbaine, le «Momo Challenge» encourageait les jeunes à commettre des gestes dangereux pour eux, jusqu’à se rendre au suicide, notamment via l’application de messagerie WhatsApp.

L’effrayante poupée d'un mètre de haut aux yeux exorbités, au visage émacié et aux cheveux filandreux, est en fait l’œuvre d’un artiste japonais, Keisuke Aiso.

Elle s'inspirait d'un fantôme japonais nommé «ubume» représentant une femme mourant en couches. L’œuvre a depuis été détruite en raison de son état de dégradation, et non pour son utilisation dans le cadre du «Momo Challenge», selon son créateur.

Le projet cinématographique réunira le même tandem de producteurs qui est derrière des succès comme «Le Cercle» ou «Rage meurtrière». Le producteur Roy Lee – le cofondateur de Vertigo Entertainment – est aussi derrière «Ça», le plus important succès au box-office pour un film d’horreur aux États-Unis.

Dans la même catégorie