/news/world

Accusée au criminel pour avoir laissé sa fille lécher un abaisse-langue de médecin

Agence QMI

Une femme de Floride a été accusée vendredi au criminel pour avoir filmé sa fille lécher un abaisse-langue de médecin en bois, qui l’a remise ensuite dans le pot de la clinique.

Selon la police, Cori E. Ward, 30 ans, a été arrêté jeudi à Jacksonville, au nord de l’État américain. Elle est formellement accusée de délit de falsification d'un produit de consommation sans égard à une possible mort ou blessures corporelles, selon son dossier judiciaire. Elle risque jusqu’à 30 ans de prison.

L’accusation provient d’une vidéo en ligne que Ward aurait enregistrée et partagée mardi, et qui a depuis été diffusée sur plusieurs plateformes de réseaux sociaux.

Dans cette vidéo, on voit sa fille de 10 ans lécher un abaisse-langue, sorte de spatule en bois qu’utilisent les médecins pour regarder la gorge, puis le remettre dans le contenant. Au-dessus du pot, une affiche porte le message suivant, en lettres capitales : «Veuillez ne pas toucher le matériel médical! Merci.»

La légende la vidéo, sur certaines plateformes de diffusion, indiquait «Ne me dites pas comment vivre ma vie.»

L’incident se serait produit à la clinique All About Kids and Families Center de Jacksonville, a rapporté la chaîne locale d’ABC, First Coast News.

La clinique a indiqué qu’elle a contacté les autorités après avoir vu la vidéo et a dû jeter tout le matériel et les contenants de la pièce où la mère et sa fille ont été reçues.

«Notre enquête interne n’a pas révélé de risques ou de dommages aux patients», a indiqué la clinique par voie de communiqué.

La mère s’était expliquée dans un long message sur Facebook plus tôt cette semaine, mais son compte a été depuis supprimé.

«Je ne suis pas une mauvaise mère [...] Je ne savais pas qu'elle allait le lécher et le remettre en place et j'ai posté sans réfléchir», avait-elle écrite. Elle a déclaré avoir enregistré la vidéo pour la partager avec ses amis sur Snapchat, et l'un d'entre eux a dû l'avoir partagée ailleurs.

Ward a par la suite déclaré à la chaîne locale News4Jax qu'elle craignait de perdre la garde de ses cinq enfants.«Je me soucie simplement de mes enfants et de la façon dont cela va les affecter, a-t-elle déclaré à la chaîne de télévision. Cela me ruine ma vie en ce moment.»

L'incident survient au moment où d'une série de cas similaires qui sont devenus viraux sur les réseaux sociaux. Des vidéos ont récemment créé l’émoi en montrant des personnes léchant de la crème glacée ou buvant du rince-bouche avant de remettre ces produits sur les étagères des épiceries. Certains de ces incidents ont donné lieu à des poursuites pénales.