/news/world

Cocktail «Calvin Klein»: une violoniste prodige de 17 ans succombe à une surdose

Agence QMI

Tsinandali Festival / https://tsinandalifestival.ge/katya-tsukanova/

Un cocktail de drogues composé de cocaïne et de kétamine, populaire chez les jeunes toxicomanes, serait responsable de la mort d’une violoniste prodige de 17 ans, le mois dernier, à Londres.

Katya Tsukanova s’est effondrée le 18 juin dernier dans sa maison du quartier bourgeois de Kensington après ce qui serait une surdose, a rapporté le «New York Post». Le drame est survenu quelques jours seulement après un concert au Royal Opera House.

Depuis, sa famille met en garde les jeunes Britanniques au sujet de cette drogue, appelée cocktail «Calvin Klein», qui fait des ravages dans le système chimique du cerveau et peut grandement nuire à son fonctionnement général.

Le père de la victime, le milliardaire russe Igor Tsukanov, a déclaré au «Telegraph» que sa fille était «heureuse», «intelligente» et qu'elle a fait «le mauvais choix».

«Que pouvons-nous faire, nous les parents? De toute façon, les enfants feront ce qu'ils veulent et ils ne vous diront jamais la vérité», a-t-il déclaré.

Ce cocktail de drogue produirait un effet euphorique similaire à celui de l'ecstasy. Selon le National Center for Biotechnology Information, il est aussi associé à un «risque accru d'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH)».