/news/law

Deux policiers accusés d’actes sexuels

Magalie Lapointe | Journal de Montréal

Archives/Agence QMI

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales a autorisé les deux premières accusations contre des policiers soupçonnés d’agression sexuelle depuis que le Bureau des enquêtes indépendantes investigue sur ce genre d’allégations contre des agents.

Ce mandat a été attribué au Bureau des enquêtes indépendantes dans la foulée de la crise des femmes autochtones de Val-d’Or en 2015 qui alléguaient avoir été agressées sexuellement par des policiers.

C’est finalement en février 2018 que la mesure a été mise en place.

Depuis, le Directeur des poursuites criminelles et pénales a reçu trois dossiers, dont deux ont été retenus récemment, selon une demande d’accès à l’information consultée par Le Journal. Ainsi, Timothy Sangoya, 64 ans, agent pour le corps de police régional de Kativik, au Nunavik, ainsi que Roger Barnaby, 32 ans, qui travaille pour le corps de police Listuguj, en Gaspésie, sont tous les deux accusés d’avoir agressé une victime chacun. Le premier en mai, le second le 2 juillet.

Un agent honoré

L’agent Sangoya a commencé sa carrière sur le territoire de Kativik en 1998. Honoré en 2016 pour sa brillante carrière dans le village éloigné inuit du Nord-du-Québec, Tasiujaq, il était un exemple à suivre pour la communauté, selon des médias locaux.

« L’agent Sangoya est une source d’inspiration qui sert de modèle, de rôle important pour les jeunes générations d’Inuits cherchant à faire carrière », est-il écrit sur la page Facebook du journal Nunatsiaq News.

Victime de 19 ans

Quant au policier qui travaille dans la communauté micmaque de Listuguj, M. Barnaby, il aurait agressé une victime âgée de 19 ans quand il en avait 29.

Selon le procureur de la Couronne au dossier, Me Normand Morneau-Deschênes, l’agression aurait eu lieu alors que l’homme n’était pas dans l’exercice de ses fonctions.

Les informations concernant les victimes alléguées sont frappées d’un ordre de non-publication.

Dans la même catégorie