/finance/homepage

Fin de la grève à la TÉLUQ

Agence QMI

Les tuteurs de l'Université TÉLUQ ont entériné l’entente de principe conclue avec la direction, mettant ainsi fin à la grève amorcée en début d’année.

Réunis en assemblée générale spéciale, vendredi, les membres du Syndicat des tuteurs et tutrices de la TÉLUQ ont adopté dans une proportion de 62 % la recommandation de règlement du directeur du service de conciliation, mettant fin à la grève générale illimitée, a fait savoir le syndicat affilié à la CSN.

Le conseil d'administration de l'Université TÉLUQ a aussi donné son aval à cette nouvelle convention collective qui prendra fin en 2024.

La convention collective était échue depuis décembre 2016 et c’est en janvier dernier que la grève générale illimitée avait été déclenchée.

«Le règlement négocié [...] vient encadrer plusieurs enjeux cruciaux, dont la rémunération et la sous-traitance, a expliqué le syndicat. Il établit également des balises protégeant les emplois des tuteurs et des tutrices. Finalement, le règlement met fin à tous les litiges en cours dans le dossier.»

Dans un communiqué, le directeur général par intérim, André G. Roy, s’est réjoui vendredi de cette «excellente nouvelle pour les étudiants».

«Je tiens à remercier, pour leur patience et leur compréhension, tous les étudiants dont le cheminement a été entravé par ce conflit de travail, a-t-il ajouté. Nous redoublerons d'ardeur pour leur offrir une offre de formation à la hauteur de leurs attentes.»

Selon la direction, les tuteurs seront de retour au travail en début de semaine prochaine. Ils sont notamment responsables de la correction des travaux des étudiants.