/news/currentevents

Les recherches pour retrouver le patron de Savoura se poursuivent

Agence QMI

La Sûreté du Québec (SQ) poursuit ses recherches afin de retrouver l’hélicoptère du PDG de Savoura, Stéphane Roy, qui est porté disparu depuis mercredi.

«Samedi, il va y avoir des recherches sur le terrain, explique  le directeur des affaires publiques et gouvernementales de Savoura, Marc-André Laurier Thibault. Entre autres, des VTT vont être sur le terrain. On demande aussi au gens sont en vacances de regarder, de voir s'il y a des choses qu'ils peuvent voir parce qu'il y a des gens qui marchent. C'est ce qu'on demande, on demande une mobilisation des gens du coin.»

Les Forces armées canadiennes prêtent main-forte aux efforts de recherche afin de quadriller l’immense zone située entre Sainte-Sophie, dans les Laurentides, et le secteur de Clova, à La Tuque, en Haute-Mauricie.

M. Roy et son fils sont partis de Sainte-Sophie, dans les Laurentides, pour aller pêcher dans le secteur de Clova. Ils devaient rejoindre leurs proches de retour à Sainte-Sophie, mercredi, mais ils ne sont jamais arrivés à destination. Leur disparition a été signalée aux autorités jeudi matin.

«Il est important de rappeler que M. Roy et son fils ont été vus pour la dernière fois vers midi trente au Lac-De La Bidière à Parent, alors qu'ils se préparaient à partir en hélicoptère, mais on n'a pas de témoin de leur départ, mentionne la porte-parole de la Sûreté du Québec, Hélène Nepton. Donc, ils pourraient, même s'ils avaient prévu s'en aller vers Sainte-Sophie, avoir pris une trajectoire différente.»

Poste de commandement

Un poste de commandement de la SQ a été déployé à Saint-Sauveur, samedi, afin que le public puisse transmettre toute information permettant de retrouver M. Roy et son fils.

Stéphane Roy est un pilote expérimenté d’hélicoptère et d’hydravion. Aux dires de son directeur des affaires publiques et gouvernementales, il détient plus de 20 ans d’expérience.

Toute information concernant cette disparition d'hélicoptère peut être communiquée de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.

Dans la même catégorie