/news/techno

L’auteure de Sex and the City bannie d’Instagram pour avoir parlé de sexe

WENN

Jusqu’où ira la censure sur Instagram ? C’est ce qu’on peut se demander après la mésaventure de Candace Bushnell, l’auteure de Sex and the City, qui a participé, avec son ouvrage adapté en série télévisée, à la libération de la parole des femmes.

L’auteure a révélé à Page Six que la plateforme avait fermé son compte après avoir posté une vidéo dans laquelle elle parle des « boy toy », ces hommes plutôt jeunes qui aiment les femmes plus âgées. Cette vidéo faisait partie de la promotion de son nouvel ouvrage, Is There Still Sex in the City?.

Lorsqu’elle a publié la vidéo, elle a reçu une notification d’Instagram lui indiquant qu’elle avait violé les règles de la plateforme en publiant un contenu explicite.

« J’ai fait une vidéo avec deux jeunes hommes et j’essayais d’en faire la promotion sur Instagram. Puis j’ai reçu cette notification... J’ai répondu en disant ‘’C’est un livre écrit par une femme de 60 ans qui porte un regard amusant et poignant sur sa vie – pas un sex toy ! », a-t-elle expliqué à Page Six.

Et d’ajouter : « J’ai été censurée ! Ce qui ne fait aucun sens, parce que, pensez à toutes les femmes en bikini que vous voyez tous les jours sur Instagram ».

Les responsables de la plateforme ont depuis présenté leurs plus plates excuses pour avoir bloqué le compte de Candace Bushnell. « Chaque semaine, nous visionnons des milliers de publicités, et certaines fois, nous faisons des erreurs. Cette publicité a été rejetée par erreur et nous en sommes désolés. Elle a été réintégrée », a déclaré un porte-parole d’Instagram.

Dans la même catégorie