/finance/homepage

Inondations: que faire si vous êtes désormais dans une zone à risque

TVA Nouvelles

Avec le dévoilement de la nouvelle carte du gouvernement qui délimite les secteurs à risque d’inondation, que faire si vous vous retrouvez désormais dans l'une de ces zones?

Les citoyens qui habitent dans ces secteurs, appelés zone d’intervention spéciale (ZIS), n’auront plus le droit de construire de nouveaux bâtiments ou de reconstruire leur résidence si jamais elle est endommagée.

«La première chose à faire, c’est ouvrir notre contrat d’assurances, explique le courtier d’assurances Louis Cyr. Il faut chercher une petite ligne dont on n’a peut-être jamais entendu parler qui s’appelle la couverture des dispositions légales.»

À LIRE ÉGALEMENT:

La nouvelle zone où de nouvelles constructions sont interdites est rendue publique

En temps normal, les compagnies d’assurance ne paient que pour les dommages subis. Par exemple, si une partie de votre maison brûle, votre assureur ne paiera que pour la réparation de la partie qui a brûlé. Or la reconstruction dans les ZIS sera désormais interdite.

«L’assureur, s’il a vendu la protection des dispositions légales, va venir payer pour la portion non sinistrée du bâtiment, ajoute M. Cyr. À ce moment-là, l’assuré se retrouve assuré à 100 %.»

Toutefois, les citoyens qui n’ont pas cette couverture, qui sont dans une ZIS et qui n’étaient pas considérés dans une zone inondable par le passé doivent absolument communiquer avec leur assureur le plus rapidement possible, selon le spécialiste des assurances.

Voyez un extrait de cette entrevue dans la vidéo ci-dessus.

Dans la même catégorie