/news/currentevents

Disparition du président de Savoura et de son fils: «Ils sont vivants et il faut les trouver»

TVA Nouvelles

En cette cinquième journée de recherches, les proches du président de Savoura implorent tous ceux qui se trouvent en forêt d’ouvrir les yeux.

«Le mot d’ordre, ce matin, de la famille et des proches de M. Roy, c’est que M. Roy et son fils sont vivants et il faut les trouver», a lancé le porte-parole de Savoura, André Michaud, lundi matin.

À LIRE ÉGALEMENT

Un faible et bref signal émis depuis le cellulaire du président de Savoura mercredi

«S’ils ne sont pas blessés, ils sont vivants»

«M. Roy est quelqu'un qui a un instinct de survie tout à fait particulier, extrêmement fort, alors tous les espoirs sont permis de penser que M. Roy et son fils sont vivants», a-t-il poursuivi, précisant qu'il s'agit du «seul scénario» envisagé.

L’homme, qui est également un ami de Stéphane Roy, indique qu’ils ont grand besoin d’effectifs terrestres.

«Il faut absolument que toutes, toutes, toutes les personnes qui sont actuellement dans la forêt, pour toutes sortes de raisons - les pêcheurs, les chasseurs qui sont en préparation pour les caches, les trappeurs, les clubs de quad, les VTT et les jeeps -, on a besoin de votre collaboration», a-t-il énuméré.

M. Michaud rappelle que le territoire à couvrir a des dimensions énormes. Une carte du territoire a d’ailleurs été publiée sur la page Facebook «Savoura – Recherches Stéphane Roy et son fils».

 

Les fouilles des Forces armées canadiennes devaient se concentrer, ce lundi, autour du Lac-De La Bidière, «mais tout le territoire doit être ratissé de long en large, du nord au sud et de l’est à l’ouest, pour trouver M. Roy et son fils».

M. Roy et son fils ont été vus la dernière fois vers 12h30, mercredi, au Lac-De La Bidière. Ils devaient se rendre à Sainte-Sophie, dans les Laurentides, à bord d'un hélicoptère de marque Robinson R44, mais ils ne sont jamais arrivés à destination. Leur disparition a été signalée le jeudi matin.

Dans la même catégorie