/news/culture

«Sois Sage» : Anik Jean présente son court métrage à Fantasia

Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

«Sois Sage», le nouveau court métrage d’Anik Jean, sera l’objet d’une projection lors des Fantastiques Week-Ends du cinéma québécois du festival Fantasia, le vendredi 26 juillet, à 21 h, au Cinéma du Musée.

Présenté dans la section «Grandir», le film met en vedette Sandrine Bisson, Nathan Jean-Huard (le fils de sept ans d’Anik Jean et Patrick Huard) et Jean-Nicolas Verreault, de même qu’Anik Jean, qui y interprète le rôle d’une mère de famille en plus de signer le scénario, la réalisation et la musique de l’œuvre, qu’elle produit par le biais de sa boîte Nathan Films.

«Sois sage», c’est une virée dans le petit monde de Nathan, un garçon de six ans qui, comme tous les bambins de son âge, a de la créativité à revendre. Habitué de s’amuser seul avec les monstres, vampires, zombies et superhéros qui peuplent son imagination, Nathan voudrait bien, toutefois, trouver un compagnon ou une compagne de jeu. Est-ce que sa gardienne serait une bonne alliée? Le gamin est sûr que oui. Que la principale intéressée soit d’accord ou pas.

Ayant conçu cinq albums à titre d’auteure-compositrice-interprète, Anik Jean offre, avec «Sois Sage», son troisième opus au cinéma, après le moyen métrage «Lost Soul», qui avait tenu l’affiche des Rendez-Vous Québec Cinéma en 2016, et le court métrage «La Porte», programmé en ouverture du même festival en 2019. L’artiste travaille par ailleurs présentement à l’écriture de deux longs métrages.