/news/world

Une proche d’Amber Heard témoigne pour Johnny Depp

WENN

Amber Heard a-t-elle été victime de violences conjugales lors de son mariage avec Johnny Depp ?

Si l’acteur a toujours nié, son ex-femme a avancé des dates et des faits dans ses témoignages dans le cadre du procès qu’il lui intente pour diffamation. Néanmoins, un premier témoignage vient mettre à mal les accusations de la comédienne.

La star d’Aquaman avait écrit une tribune faisant état de son statut de femme victime de violence conjugale. Sans jamais nommer son ex-mari, il n’était cependant pas difficile de deviner de quelle relation elle parlait, ayant demandé le divorce de Johnny Depp après avoir affirmé qu’il l’avait battue et violentée.

Pour que la justice parvienne à un verdict, les deux parties sont amenées à fournir des témoignages et le premier qui vient de tomber n’est pas en faveur de l'ex-femme de l'ancien pirate des Caraïbes.

Pourtant, il vient d’une femme se présentant comme une « amie » d’Amber Heard. Laura Divenere déclare avoir « travaillé pour Johnny Depp et Amber Heard en tant que décoratrice d’intérieur pour leur appartement du Eastern Columbia Building à Los Angeles de juillet 2014 à 2016 » et qu’elle « continue à travailler pour Amber encore aujourd’hui ».

Seulement, elle dément avoir vu l’actrice avec une quelconque trace de blessure, notamment les jours qui ont suivis l’attaque dont Amber Heard affirme avoir été victime – et pour laquelle une photo d’elle avec un œil au beurre noir avait circulé à l’époque sur les réseaux sociaux.

« J’étais avec Amber et j’ai eu des interactions fréquentes pendant plusieurs jours juste après l’allégation des violences... y compris au moins les 23, 24 et 25 mai (ndlr : Amber Heard affirme avoir été battue par Johnny Depp le 21 mai 2016). Durant ces jours, j’ai travaillé avec Amber, reçu des colis pour elle, pris l’ascenseur avec elle, et je l’ai vue de près et en personne. Durant ces jours qui ont suivi immédiatement celui au cours duquel elle affirme avoir été victime de violence je n’ai observé aucun signe d’abus physique ou de blessure, dont des rougeurs, des gonflements, des coupures, des bleus ou des blessures de quelque nature que ce soit. Je n’ai jamais vu Amber blessée de quelque façon, même si j’ai depuis appris qu’elle affirme avoir été victime de plusieurs abus », peut-on lire dans le témoignage que s’est procuré The Blast.

Laura Divenere, précise également qu’elle se « considère toujours comme une amie d’Amber » Heard, être « toujours en contact régulier » avec l’actrice et elle affirme « ne pas avoir communiqué avec M. Depp depuis 2016 ». Pas certain qu'Amber Heard la recontacte de nouveau...

Dans la même catégorie