/news/currentevents

La mère de la petite fugueuse l'implore de rentrer à la maison

TVA Nouvelles

MISE À JOUR : La jeune fugueuse de 11 ans retrouvée saine et sauve

Morte d’inquiétude, la mère d’une jeune fugueuse portée disparue en Mauricie a souhaité lancer un appel à sa fille, dont elle était sans nouvelles depuis deux jours.

Émy Berthiaume, âgée de seulement 11 ans, manquait à l’appel depuis lundi, jour où elle a quitté son domicile en compagnie d'une autre fugueuse qui a été retrouvée depuis. Des amis l’auraient aperçue hier soir, vers 19h45, dans le secteur de Grand-Mère.

Sa mère, Marie-Hélène Pagé, l’avait implorée de rentrer et invitait ses amis à parler s’ils savaient quelque chose.

Incorrect or missing Brightcove Settings

 

«Émy, je t'aime»

«Émy, je t’aime. Je t’aime vraiment beaucoup malgré tout. On se chicane des fois, mais je t’aime. Il faut que tu reviennes à la maison, pour vrai! Je suis vraiment, vraiment, vraiment inquiète... Tout le monde dans l’entourage est inquiet, tout le monde te cherche. Reviens, s’il te plaît», avait-elle lancé à son endroit, mercredi.

«Tout le monde a hâte de la retrouver, on travaille beaucoup en collaboration avec la famille, avec la Sûreté du Québec, avait expliqué pour sa part Carole Arbelot, du Service de police de Trois-Rivières. [...] Oui, on est inquiets, mais aussi, cette jeune fille là semble être avec des groupes d’amis, donc on ne parle pas de gangs de rue ou de proxénétisme pour l’instant.»

Dans la même catégorie