/regional/troisrivieres/mauricie

Laboratoires Choisy passe à des intérêts étrangers

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Un fleuron de l'économie de Louiseville, en Mauricie, est vendu à des intérêts étrangers: Laboratoires Choisy passe aux mains du groupe français Kersia.

Choisy est actif dans les produits sanitaires institutionnels, utilisés notamment dans les hôpitaux. L'entreprise familiale compte 250 travailleurs répartis entre le siège social de Louiseville et des bureaux à Laval ainsi qu’à Newark, au Delaware.

On assure qu'il n'y aura aucun impact ni pour les emplois ni pour les activités, au contraire.

«Les discussions avec nos partenaires français montrent qu'ils sont très intéressés non seulement à maintenir les emplois, mais surtout à développer et amener de la croissance», a indiqué vendredi François-Charles Sévigny, vice-président marketing de Choisy.

À la pause, les employés ont indiqué ne pas voir cette transaction comme une mauvaise nouvelle. C'est également le sentiment du maire de Louiseville, Yvon Deshaies. Lui-même a déjà travaillé pour Choisy.

«C'est une bonne transaction pour Louiseville. Choisy va rester Choisy, et puis je prévois même un agrandissement un jour», a analysé le maire Deshais. Laboratoires Choisy a été créée en 1946, il y a près de 75 ans, et est demeurée jusqu’à aujourd’hui sous la direction de la famille Trudeau.

Garder le siège social

Investissement Québec est déjà en mode observation par crainte que le pouvoir décisionnel ne soit transféré vers l'Europe. «Investissement Québec, le bras de développement économique du gouvernement, veut s'assurer que le siège social restera ici. On se souvient que le gouvernement a mis en place un fonds de 1 milliard $ pour garder nos sièges sociaux», a dit le député caquiste de Maskinongé, Simon Allaire.