/news/currentevents

Un navire épinglé pour excès de vitesse dans le Saint-Laurent

Agence QMI

Erin - stock.adobe.com

Un navire a été sanctionné par Transports Canada pour ne pas avoir respecté la limite de vitesse dans le golfe du Saint-Laurent, afin de protéger les baleines noires de l’Atlantique.

Le propriétaire du navire «Big Eagle» a écopé, mercredi, d’une contravention de 6000 $ pour avoir dépassé la limite de vitesse imposée qui est de 10 nœuds. Il dispose de 30 jours pour s’acquitter de son amende ou pour la contester au Tribunal d’appel des transports du Canada.

Le 8 juillet dernier, Transports Canada a mis en œuvre des mesures de précaution s’ajoutant à celles déjà en vigueur depuis le 28 avril dans le but de s’attaquer aux risques auxquels les baleines sont exposées en raison des activités maritimes.

«La mort récente de plusieurs baleines noires de l’Atlantique Nord dans le golfe du Saint-Laurent est très préoccupante. Notre gouvernement est déterminé à prendre toutes les mesures nécessaires pour promouvoir la coexistence sécuritaire des mammifères marins et des navires qui circulent dans le golfe du Saint-Laurent. Nous continuons de collaborer avec l’industrie maritime, les experts scientifiques et nos partenaires des États-Unis afin de surveiller la situation et d’aborder tout risque auquel la baleine noire de l’Atlantique Nord est exposée», a expliqué le ministre des Transports, Marc Garneau.