/news/law

Fillette de deux ans empoisonnée au venin de serpent

Agence QMI

red bellied black snake

pelooyen - stock.adobe.com

Un homme de Colombie-Britannique a plaidé coupable d’avoir empoisonné une fille de deux ans avec le venin mortel d’un serpent.

Henry Thomas, 51 ans, a plaidé coupable pour défaut d’avoir fourni les choses nécessaires à l’existence au tribunal de North Vancouver, jeudi, selon le Service des poursuites.

Les faits remontent en 2014, quand Henry, un résident d’Agassiz, à 100 km à l’est de Vancouver, avait passé la journée avec Aleka Esa-Bella Scheyk Gonzales.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), l’accusé a ramené la fille chez sa mère, à North Vancouver, aux petites heures de la nuit.

Le lendemain, la mère avait découvert sa fille morte et a appelé la GRC.

En juillet 2015, la GRC perquisitionne la maison d’Henry Thomas, où ils saisissent «des serpents et du matériel connexe».

En 2016 et 2017, des analyses ADN ont pu confirmer le décès par poison venimeux de la fille.

Henry Thomas connaîtra sa sentence en octobre.