/news/world

Obligée de payer un extra parce qu’elle a perdu ses eaux dans le taxi

Agence QMI

Adobe Stock

Un chauffeur de taxi a forcé une femme en plein travail à payer cinq fois plus cher parce qu’elle a perdu eaux dans son véhicule, sur le chemin de l'hôpital, à Leeds, dans le nord de l’Angleterre.

Dana Harrison, 23 ans, a commencé à accoucher dans le taxi. Elle a raconté qu’elle au «Daily Mail» qu'elle avait la tête du bébé dans ses mains à son arrivée à l'hôpital de la ville.

Quand elle a voulu sortir du véhicule, le chauffeur lui a demandé de payer pour le nettoyage de la voiture.

Le chauffeur a demandé 50 livres sterling (environ 81 $ CAN), alors que la course ne coûtait que six livres (environ 10 $ CAN). La jeune mère lui a finalement versé 30 livres (environ 49 $ CAN) après négociation.

«J'étais tellement stressée parce que je ne m'attendais vraiment pas à accoucher si tôt. Quand nous sommes arrivés à l'hôpital, il demandait 50 livres, mais tout ce que j'avais était de 30 livres, alors je lui ai juste donné ça», a-t-elle confié.

Une sage-femme de l'hôpital St James l'a ensuite aidée à monter dans un fauteuil roulant et a donné naissance au bébé Blake, qui pesait 1,5 kg, devant l'hôpital. Pendant ce temps, le chauffeur criait toujours.

Si la compagnie de taxi s’est excusée pour l’incident, elle a toutefois refusé de donner le nom du chauffeur.