/news/society

Alertes d’orages violents: plus de peur que de mal

TVA Nouvelles

Alors que le sud du Québec est frappé par une intense vague de chaleur, plusieurs secteurs étaient visés par des veilles d’orages violents samedi en fin d’après-midi.

De fortes rafales, de la grêle de grosse taille et de la pluie forte étaient attendues dans plusieurs secteurs du sud de la province.

Environnement Canada précisait même sur son site internet que les orages violents «peuvent produire des tornades» et mettait en garde la population contre les dangers de la foudre.

Malgré le ciel très menaçant, il y a finalement eu plus de peur que de mal.

Environnement Canada n’a rapporté aucun bris matériel.

Toutefois, selon le site d’Hydro-Québec, plus de 6000 abonnés étaient sans électricité samedi soir dans l’Outaouais. Dans les Laurentides, ils étaient environ 1300 dans la même situation.

Le temps restera gris jusqu’à dimanche après-midi à Montréal, a précisé Environnement Canada.

Malgré les précipitations reçues, la chaleur extrême devrait se poursuivre jusqu'à lundi matin dans la grande région de Montréal.

«Ça va être un soulagement pendant environ une heure, puis l’air chaud et humide finira par revenir», avait prévenu le météorologue Dominic Martel sur les ondes de TVA Nouvelles samedi.

Selon lui, les températures suffocantes des derniers jours sont la conséquence de la tempête tropicale Barry, qui a frappé le sud des États-Unis la semaine dernière.

Dans la même catégorie