/news/currentevents

Suivant une nouvelle piste, la SQ mènera des recherches au sol

TVA Nouvelles

Même si les recherches menées mardi n’ont pas permis de localiser Stéphane Roy, PDG de Savoura, et son fils de 14 ans, Justin, la Sûreté du Québec (SQ) prévoit déployer des effectifs mercredi pour des recherches terrestres et nautiques.

Cette opération se déroulera dans un secteur particulièrement précis grâce à l’analyse des signaux cellulaires.

«Ils ont été capables, avec beaucoup de travail, de restreindre une zone», a indiqué Daniel Roy, le frère du disparu et l’oncle de Justin, en entrevue avec TVA Nouvelles.

Mardi, afin de vérifier des informations obtenues du public, la SQ a envoyé deux hélicoptères survoler le nord du parc de Mont-Tremblant dans le but de retrouver les deux disparus.

 À LIRE AUSSI

«On est convaincu qu’ils font tout ce qu’il faut pour sortir du piège où ils sont»

Disparition du PDG de Savoura: «Où sont nos ressources si on se perd en forêt?»

Hier, après l’armée, la SQ s’était pourtant résolue à suspendre ses recherches, car elle n’avait pas de nouveaux indices lui permettant de focaliser ses efforts sur un périmètre précis dans les Hautes-Laurentides, mais les relance aujourd’hui.

Aux commandes de son appareil Robinson blanc, Stéphane Roy et son adolescent s’étaient envolés de leur chalet en direction de Sainte-Sophie, ils avaient survolé le Lac-De la Bidière, mais ne sont pas rentrés à bon port comme prévu le 10 juillet. Voilà maintenant 13 jours qu’ils n’ont pas donné de nouvelles.

Daniel Roy demande toujours aux campeurs et vacanciers qui seront dans le parc national du Mont-Tremblant dans les Laurentides d’être à l’affût du moindre élément qui pourrait aider aux recherches.

Il rappelle qu’il y avait deux bidons rouges remplis d’essence dans l’hélicoptère personnel de M. Roy ainsi qu’une glacière. Si jamais quelqu’un localise ces objets, des débris ou toute autre chose qui pourrait faire progresser les recherches, Daniel Roy les presse de communiquer avec la SQ.