/news/currentevents

Disparition de Stéphane Roy et son fils: l’hélicoptère TVA Nouvelles survole le nouveau périmètre de recherches

TVA Nouvelles et Agence QMI

La Sûreté du Québec a déployé des effectifs au sol et sur l'eau dans une zone située au nord du parc national du Mont-Tremblant, mercredi, pour tenter de retrouver le PDG de Savoura, Stéphane Roy et son fil de 14 ans, Justin, maintenant disparus depuis deux semaines.

L’hélicoptère TVA Nouvelles a survolé le nouveau périmètre de recherches, passablement réduit par rapport au précédent en raison d’informations obtenues depuis des signaux cellulaires.

«Ils ont été capables, avec beaucoup de travail, de restreindre une zone», a indiqué Daniel Roy, le frère du disparu et l’oncle de Justin, en entrevue avec TVA Nouvelles.

Les recherches de la SQ pour retrouver les disparus vues du haut des airs

TVA Nouvelles

Les agents ont mené des recherches, tout au long de l'après-midi, sur le territoire non organisé du Lac-des-Dix-Milles et dans le secteur du lac Bowden.

Les recherches de la SQ pour retrouver les disparus vues du haut des airs 2

TVA Nouvelles

En début d'après-midi, des patrouilleurs s’affairaient à compléter leurs derniers préparatifs avant de pénétrer dans la forêt dense, à la recherche d’indices qui pourraient les mener aux deux disparus, a-t-il été possible de constater depuis l'hélicoptère de TVA Nouvelles.

Les recherches de la SQ pour retrouver les disparus vues du haut des airs

TVA Nouvelles

La SQ s’était pourtant résolue, lundi, à suspendre ses recherches, car elle n’avait pas de nouveaux indices lui permettant de focaliser ses efforts sur un périmètre précis dans les Hautes-Laurentides. Elle emboitait ainsi le pas aux Forces armées canadiennes, qui ont cessé les recherches lors de la dernière fin de semaine.

Espoir

Daniel Roy demeure convaincu que les deux disparus sont toujours en vie, deux semaines après leur disparition.

«On croit toujours qu’ils sont vivants. [...] Il faut faire des recherches en VTT et les localiser le plus tôt possible», a dit Daniel Roy, mercredi, en entrevue à LCN.

«On a de grosses inquiétudes en ce jour 14. Si Stéphane et Justin sont gravement blessés [...], il faut mettre les efforts, le paquet», a-t-il poursuivi.

M. Roy a souligné que la météo, favorable aux recherches ces jours-ci, promet d'être moins clémente en fin de semaine, ce qui priverait les secours au sol de l'appui des appareils de recherche qui sillonnent le ciel.

Aux commandes de son appareil Robinson R44 de couleur blanche, Stéphane Roy et son adolescent s’étaient envolés de leur chalet en direction de Sainte-Sophie. Ils avaient survolé le secteur du lac De la Bidière, mais ne sont pas rentrés à bon port comme prévu le 10 juillet. Voilà maintenant 13 jours qu’ils n’ont pas donné de nouvelles.

Daniel Roy demande toujours aux campeurs et vacanciers qui seront dans le parc national du Mont-Tremblant dans les Laurentides d’être à l’affût du moindre élément qui pourrait aider aux recherches.

Il rappelle qu’il y avait deux bidons rouges remplis d’essence dans l’hélicoptère personnel de M. Roy, ainsi qu’une glacière. Si jamais quelqu’un localise ces objets, des débris ou toute autre chose qui pourrait faire progresser les recherches, Daniel Roy les presse de communiquer avec la SQ.

Dans la même catégorie