/regional/montreal/montreal

La librairie Le Parchemin ferme ses portes

Agence QMI

FACEBOOK/LE PARCHEMIN

Bien connue des dizaines de milliers d'usager du métro qui transitent par la station Berri-UQAM, la librairie et bijouterie Le Parchemin a dû se résoudre à mettre la clé sous la porte.

Fermée «pour des raisons hors de notre contrôle» depuis jeudi dernier, cette institution montréalaise fondée en 1966 a inquiété une partie de ses clients un publiant successivement des messages sur sa page Facebook indiquant une fermeture temporaire, au jour le jour.

Des clients soucieux avaient notamment déploré être incapable de joindre qui que ce soit à la boutique pour obtenir de l'information.

L'un des administrateurs de la librairie, Benoit Thouin, a finalement confirmé à l'Agence QMI que le commerce fermera définitivement ses portes.

M. Thouin ne peut parler de faillite pour le moment, mais tout indique que c'est le sort qui attend Le Parchemin. «On a tout fait pour éviter d'en arriver là», a-t-il laissé tomber, en ajoutant trouver difficile d'avoir à tourner la page sur son commerce.

La boutique proposait un large éventail de produits, allant des livres aux bijoux, en passant par un vaste choix d'idées cadeaux.