/regional/troisrivieres/mauricie

Les premiers travailleurs d'ABI de retour au boulot

Ghislain Morissette | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Le redémarrage de l'Aluminerie de Bécancour inc. (ABI) s'est amorcé ce vendredi alors que les premiers travailleurs rappelés par l'employeur ont pris le chemin de l'usine.

La compagnie se dit heureuse de ce retour de ses employés, ce qu'elle a fait savoir par voie de communiqué, jeudi. La direction a aussi mentionné que 85 % des effectifs seront en poste au cours des six prochains mois et que l'objectif est d'assurer la compétitivité à long terme de l'aluminerie.

Par ailleurs, la reprise des activités est très bien accueillie, tant dans le Centre-du-Québec qu'en Mauricie.

ABI est un joueur économique important pour Bécancour et pour les deux régions.

Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, est catégorique: on a vraiment évité la catastrophe.

Les retombées d'ABI représentent environ 16 % du budget municipal, soit 4,1 millions $ par année.

Les commerçants à proximité de l'usine pourront aussi bénéficier de la reprise des activités. Certains espèrent même augmenter leur chiffre d'affaires avec le retour des quelque 900 employés, ce qui se fera graduellement sur six mois.

Avec des salaires annuels moyens de 91 900 $, leur capacité d'achat fait une différence sur toute l'économie régionale.