/news/law

Geste haineux: retour en cour pour un présumé agresseur

Danny Côté | TVA Nouvelles

Un homme accusé de voie de fait causant des lésions corporelles à la suite d'une agression survenue dans un bar de Québec en décembre dernier était de retour devant le tribunal, lundi.

Louis Fernandez, 24 ans, aurait tabassé un homme dans la vingtaine le 15 décembre dernier, vers 1h10, au bar LvlOp du quartier Saint-Roch, sur la rue St-Joseph Est, dans ce qui avait l'apparence d'un geste haineux selon la police.

L'accusé a nié être relié à un groupe fasciste. Il a mentionné avoir plutôt agi sous l’effet de l’alcool et par stupidité.

Selon la Couronne, Fernandez aurait demandé à ce client s’il était un antifasciste et ce dernier lui aurait répondu positivement.

C’est à ce moment qu’il y aurait eu agression. L'accusé aurait alors asséné plusieurs coups de poing au visage de sa victime, qui a été grièvement blessée.

La couronne a mentionné que Louis Fernandez faisait possiblement partie du groupe anti-immigration Atalante. Pour sa part, Fernandez a répliqué en soutenant être lui-même le fils d’un immigrant.

Une demande a été déposée lundi pour que les images des caméras de surveillance puissent être utilisées dans le cadre du procès. Les procédures judiciaires doivent se poursuivre le 16 août prochain.

Dans la même catégorie