/news/politics

Ottawa investit dans l’industrie touristique au Bas-Saint-Laurent

Gilles Turmel | TVA Nouvelles

En tournée dans le Bas-Saint-Laurent, la ministre fédérale du Tourisme, Mélanie Joly, a annoncé lundi une aide financière à la Première Nation malécite de Viger pour développer une nouvelle attraction touristique qui mettra en valeur la culture autochtone.

Cet investissement de 340 000 $ est confirmé alors que le tourisme autochtone est de plus en plus recherché par les visiteurs internationaux.

«On crée une offre touristique qui va attirer les Québécois, les Canadiens et aussi les touristes internationaux. On sait que 70% des Français qui viennent ici veulent vraiment vivre une expérience autochtone. Ça nous aide à garder les touristes dans la région plus longtemps et ça, c'est bon pour tout le Bas-St-Laurent» a expliqué Mélanie Joly lors de son annonce à Cacouna.

La ministre s'est ensuite déplacée à Rimouski afin de rencontrer des représentants de l'industrie touristique, notamment ceux de Québec maritime et de l'Association des croisières du Saint-Laurent.

Mélanie Joly est attendue par la suite aux Jardins de Métis où elle annoncera une aide financière de 400 000$ pour le Festival international de jardins.

À moins de trois mois des élections fédérales, Mélanie Joly est la troisième ministre du gouvernement Trudeau à passer par l'Est-du-Québec au cours des cinq derniers jours.

Elle a été précédée mercredi dernier par la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, et celui des Pêches, Jonathan Wilkinson.