/regional/sherbrooke/estrie

Après 7 heures à la dérive, il rappelle l’importance de la veste de flottaison

Marie-Lise Mormina | TVA Nouvelles 

Courtoisie Marisoleil Gagné

Un homme de 58 ans a passé environ sept heures à la dérive dans l'eau du Lac Aylmer, en Estrie, avant d'être secouru dimanche matin. Il souhaite rappeler l'importance du port de la veste de flottaison, qui lui a sauvé la vie.

Depuis bon nombre d'années, Sylvain Gagné a l'habitude d'effectuer des balades nocturnes en canot sur le lac. Il était de loin de se douter de l'aventure qui l'attendait. Dans la nuit de samedi à dimanche, une fausse manœuvre a fait tanguer son embarcation. L'eau a rapidement rempli son canot.

Sylvain Gagné s'est retrouvé à l'eau. Il a perdu son cellulaire, ses lunettes et sa lampe de poche. D'une main, il tenait son embarcation presque totalement submergée, et de l'autre, il nageait pour regagner la rive. Après maints efforts, un vomissement et des crampes, il décidé de se laisser flotter, à la dérive.

Sept heures plus tard, un plaisancier l'a aperçu et lui a porté secours. Monsieur Gagné était épuisé et en hypothermie. Il a été conduit vers un centre hospitalier.

Sylvain Gagné confirme aujourd'hui prendre du mieux. Il est en déficit d'enzymes en raison de l'effort physique. L'homme tient aujourd'hui à rappeler l'importance de porter la veste de flottaison.