/finance/homepage

De meilleurs résultats que prévu au 3e trimestre pour Apple, l'action bondit

Agence France-Presse

Apple a affiché 53,8 milliards de dollars de chiffre d'affaires au troisième trimestre de son exercice décalé, pour un bénéfice net de 10 milliards, en baisse de 13 %, mais supérieur aux attentes de marché, malgré la baisse des recettes de l'iPhone.

La firme à la pomme a vu les ventes de son téléphone intelligent passer de 29,4 milliards de dollars à presque 26 milliards, un chiffre inférieur aux prévisions des analystes.

Mais sa branche de services (Apple pay, App Store, iTunes, Apple Music, iCloud, etc.) progresse en revanche de 15 % en un an, à 11,5 milliards de dollars, a indiqué l'entreprise mardi dans un communiqué.

«Nous avons réalisé notre meilleur troisième trimestre depuis toujours, grâce à des recettes record des services, une accélération de la croissance des objets connectés, des bonnes performances des iPad et des Mac et une amélioration significative des tendances pour l'iPhone», a déclaré Tim Cook, PDG d'Apple, cité dans le communiqué.

Le titre prenait 4,6 % lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York, un signe que les investisseurs sont rassurés par le pivot d'Apple.

Financièrement dépendant de l'iPhone - qui représente encore près de la moitié de ses revenus - le géant des technologies a entrepris une diversification vers les services dématérialisés.

Le groupe a annoncé en mars, entre autres, le lancement d'une plateforme de vidéo en streaming et un abonnement presse.

Pour son quatrième trimestre (juillet-août-septembre), Apple prévoit un chiffre d'affaires compris entre 61 et 64 milliards de dollars.

Dans la même catégorie