/regional/outaouais

Encore des centaines de poissons morts sur des berges en Outaouais

TVA Nouvelles

Pour une troisième fois en quelques semaines, des centaines de poissons morts ont été retrouvés sur des berges en Outaouais.

Depuis lundi, de nombreux citoyens sont inquiets de voir autant de carcasses près de Masson-Angers, en bordure de la rivière du Lièvre.

«En 2019, ça ne devrait pas se produire», a soutenu Sylvain Lamoureux, directeur adjoint chez Traversiers Bourbonnais.

«C’est certain qu’il y a un manque au niveau environnemental et on veut aller à la source. C’est pour cela qu’on met tout le temps des photos et des vidéos. Il faut informer les gens pour mettre de la pression à la bonne place», a-t-il ajouté.

Des biologistes d’Environnement Canada étaient sur les lieux lundi et doivent y revenir mardi.

On ignore toujours la cause de cette mortalité, mais la thèse de la maladie infectieuse a été écartée par les spécialistes.

Les poissons seraient morts intoxiqués, possiblement en raison d’un déversement dont la nature, accidentelle ou volontaire, n’est pas encore connue.

Les spécialistes attendent les résultats de la deuxième analyse faite sur les poissons morts.

«Ce n’est pas normal d’avoir des poissons morts comme ça depuis plusieurs semaines», a confié une citoyenne à TVA Nouvelles.

«On en voit au moins une cinquantaine chaque fois qu’on y va», a ajouté une autre.

«Pour nous aussi ça peut être toxique», a dit une autre plaisancière, visiblement inquiète de la présence de ces poissons morts.