/regional/estduquebec/basstlaurent

Dégât d'eau majeur à l'Hôpital régional de Rimouski

Gilles Turmel | TVA Nouvelles

Un dégât d’eau majeur survenu samedi dernier provoque depuis un branle-bas de combat à l'Hôpital régional de Rimouski, au Bas-Saint-Laurent.

Une conduite d’eau a cédé dans une salle de bain du 5e étage de l'aile C, qui ne compte que des chambres de l'unité de médecine. L'eau s'est ensuite répandue du 5e étage jusqu'au sous-sol, soit sur six paliers.

On a donc dû confiner les zones affectées et relocaliser quelques patients à des fins préventives. Heureusement, ce bris est survenu à une période de l'année où le taux d'occupation des chambres est plus bas.

Les secteurs d'hébergement des unités de chirurgie, de gériatrie, d'hémato-oncologie et de psychiatrie ont aussi été touchés, de même que les cuisines du service alimentaire et le magasin de l'hôpital.

La direction de l'établissement de santé se montre toutefois rassurante, en disant que tout est fait pour minimiser les impacts sur la clientèle et aussi les risques de contamination. Autrement les activités normales de l'hôpital ne sont pas affectées.

«On est toujours en investigation sur la pièce qui a généré le bris de canalisation pour, justement, bien identifier la cause et, éventuellement, pour pouvoir évaluer les mesures préventives qu'on pourrait mettre de l'avant pour éviter ce type de situation», a expliqué Sany Maltais, qui est coordonnatrice aux mesures d'urgence au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent.

Des travaux d'assèchement ont été lancés. Une firme spécialisée a été embauchée au coût de 55 000 $. Il faudra aussi reconstruire des cloisons de mur et de plafond, ce qui fera gonfler la facture au final. Les travaux devraient s'échelonner sur trois semaines tout au plus.