/regional/quebec/chaudiereappalaches

La démolition est commencée à Sainte-Marie

TVA Nouvelles

Les maisons inondées Sainte-Marie en Beauce ont commencé à être démolies lundi. Une étape que les sinistrés attendaient depuis longtemps, mais qui ne rend pas les choses plus faciles.

C'est une journée douloureuse pour plusieurs citoyens. Pour certains, c'est toute une vie qu'ils regardent disparaître.Trois maisons sont tombées sur le pic des démolisseurs.

Normand Nadeau habite depuis toujours la même. Sa demeure subira le même sort dans les prochains mois.

«Ça fait 60 ans. C'est la maison de mes parents. La maison a été bâtie en 1955, et j'ai appris, il y a deux semaines, que j'étais pour être démoli. C'est décourageant, vraiment décourageant. Moi, je ne suis pas prêt à partir. Je suis incapable de me faire à l'idée, et je ne sais pas ce que ça va faire», dit-il.

Pour Josée, qui habite dans sa roulotte depuis les inondations, ce sont des images difficiles à regarder. Elle trouve difficile de laisser ces souvenirs derrière, mais a également hâte de passer à la prochaine étape.

Il s’agit d’un nouveau départ que plusieurs citoyens attendent avec impatience. Jean Bernard et sa famille sont soulagés de pouvoir, enfin, tourner la page.

«C'est sûr que ce matin, en voyant la pelle sur le chantier, j'avais les larmes à l'oeil, et après ça, quand il a donné plusieurs coups, j'avais encore beaucoup de larmes, mais après cela... disons que cela a soulagé, en disant: "Regarde, c'est vraiment fini!" On ne peut pas dire autre chose que c'est vraiment fini. Ce qui est plaisant, là-dedans, c'est qu'on ne laisse pas ça à personne, pour que ça arrive à d'autres familles. Ça, c'est la meilleure des choses», explique-t-il.

En quelques heures seulement, ces maisons auront laissé place à un terrain vide. Un scénario qui va se répéter au cours des prochaines semaines. Une cinquantaine d'autres maisons seront rasées prochainement.

Dans la même catégorie