/news/law

Deux adolescents accusés pour le meurtre d’un jeune homme

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Deux adolescents ont été accusés, lundi après-midi, après la découverte du corps d’un jeune homme de 18 ans dans un parc de Sherbrooke.

Un adolescent de 17 ans a été accusé de meurtre au premier degré. Dans son cas, une demande d’assujettissement à une peine pour adulte sera déposée par le ministère public.

Une adolescente de 15 ans a elle été accusée de complicité après le fait dans cette histoire.

Les deux jeunes accusés reviendront au tribunal de la jeunesse jeudi. D’ici là ils demeurent détenus au centre jeunesse.

Le corps de Thomas Cameron a été retrouvé sans vie samedi soir dans le parc Adrien-Cambron situé dans l’arrondissement Fleurimont.

«Il a voulu sauver son ami»

La mère du jeune homme, Karine, a publié un message hommage sur sa page Facebook dimanche.

«Depuis hier soir, il y a une merveilleuse et belle étoile qui brille au ciel. Mon petit ange de 18 ans. Je t'aime de tout mon cœur et je t'aimerais toujours. Tu as voulu aider avec ton grand cœur parce que toi tu n'as pas eu d'aide et c'est comme ça que tu nous as quittés.... Je t'aime mon ange....»

Les amis de la victime ont entendu la même version.

«Il a voulu sauver son ami. Il a voulu jouer au héros et ça a fini comme on le sait», raconte Brendon Côté-Gosselin.

Tous décrivent Thomas Cameron comme une personne généreuse, gentille, mais vulnérable.

«Il avait le cœur sur la main, toujours prêt à aider tout le monde, il n'aurait jamais fait de mal à personne. Mais il a souvent été victime d'abus en donnant son argent à d'ex-copines par exemple», raconte Anthony Poulin.

«Ça n'a pas de sens de s'en être pris à quelqu'un comme Thomas», insiste Anthony.

Dans la même catégorie