/news/currentevents

Un ambulancier répond au cellulaire de son conjoint

Frédérique Giguère | Journal de Montréal

La conjointe de l’une des victimes de l’accident de l’autoroute 440 a compris que le pire était survenu lorsque c’est un ambulancier qui a finalement répondu au cellulaire de son amoureux, lundi soir.  

«Je n’avais pas de nouvelles, alors j’appelais sans cesse sur son cellulaire et c’est finalement un ambulancier qui m’a annoncé qu’un accident était arrivé et qu’il ne pouvait m’en dire plus pour le moment», a soufflé entre deux sanglots Michèle Rhéaume, la conjointe de Robert Tanguay Laplante.   

Mort sur le coup  

L’homme de 26 ans avait rendez-vous dans un garage pour faire son changement d’huile lundi après-midi. Une fois sur l’autoroute 440 ouest, près de l’embranchement pour l’autoroute 15 nord, le jeune conducteur n’a pu éviter l’accident et s’est retrouvé parmi les nombreuses victimes du carambolage.   

Selon ce que les autorités ont dit à Mme Rhéaume, il serait mort sur le coup à bord de sa Ford Focus noire.   

Robert Tanguay Laplante avait pris la peine d’embrasser et d’envoyer un grand sourire à sa conjointe avant de partir, lui qui était heureux d’entamer sa première semaine de vacances de l’été.   

Le mécanicien travaillait fort afin de se bâtir une belle vie et est dépeint par son amoureuse comme un véritable ange.   

Identification difficile  

Par ailleurs, une longue enquête attend les policiers de la Sûreté du Québec, qui doivent confirmer l’identité des autres victimes.   

Des analyses dentaires devront notamment être pratiquées.   

Il s’agit d’une pratique utilisée par les laboratoires lorsque les cadavres sont dans un piètre état et que même leurs proches ne pourraient les reconnaître.

 

Dans la même catégorie