/regional/estduquebec/gaspesie

Baleine noire empêtrée dans le golfe du Saint-Laurent: l’équipe de sauvetage suspend ses opérations

Agence QMI

En raison du mauvais temps mercredi, l’équipe de sauvetage des baleines de Campobello n’a pas pu se rendre à l’endroit où se trouvait la baleine noire empêtrée et aperçue mardi à environ 90 km de la côte de L'Étang-du-Nord, aux Îles-de-la-Madeleine.

«Il est prévu que le mauvais temps continue pendant le reste de la semaine, a indiqué Pêches et Océans Canada, dans un communiqué mercredi soir. L'équipe de Campobello se tient prête, lorsque le temps le permettra, à tenter des opérations visant à secourir la baleine empêtrée dans des engins de pêche.»

Le navire de la Garde côtière canadienne A. Leblanc a également été dépêché sur place et sera mis à disposition pour aider à l’opération visant à libérer la baleine de ses liens.

La baleine a été identifiée comme étant #EG1226, un mâle nommé Snake Eyes et qui a été vu pour la première fois en 1979. Sa dernière observation remonte au 16 juillet dernier, lorsqu’elle nageait librement dans le golfe du Saint-Laurent.

Il s'agit de la quatrième fois depuis le début de l’année qu’une baleine noire de l'Atlantique Nord est découverte empêtrée dans des cordages.

En 2018, selon Pêches et Océans Canada, il ne restait que 411 baleines noires de l’Atlantique Nord dans le monde, si bien que l’espèce est en voie de disparition.

Leurs principales menaces restent les empêtrements dans les engins de pêche et les collisions avec les navires.

Depuis le début de la saison, huit baleines ont été tuées dans les eaux canadiennes. De ce nombre, trois ont fort probablement péri après être entrées en collision avec un navire, ont révélé les nécropsies.

Dans la même catégorie