/news/world

Ottawa recommande la prudence aux Canadiens se rendant à Hong Kong

Agence QMI

Ottawa recommande aux Canadiens qui voyagent à Hong Kong de faire preuve d’une grande prudence «en raison des manifestations à grande échelle qui perdurent».

L’avertissement a été publié en fin d’après-midi jeudi sur le site d’Affaires mondiales Canada.

«Plusieurs grandes manifestations politiques ont eu lieu depuis le 9 juin 2019, sur l’île de Hong Kong, à Kowloon et dans diverses banlieues des Nouveaux Territoires, peut-on y lire. Bien que de nombreux sites de manifestation soient annoncés à l'avance, des manifestations autorisées et non autorisées peuvent avoir lieu avec peu ou pas de préavis.»

«Les conditions de sécurité autour des grands rassemblements pourraient changer rapidement. Des actes de violence se produisent, surtout la nuit. Certains ont causé des blessures graves. Des affrontements entre les forces de sécurité et les manifestants ont eu lieu.»

Le gouvernement canadien souligne que «la décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger».

Ottawa imite ainsi Washington qui a lancé, mercredi, le même genre d’avertissement à ses ressortissants voyageant à Hong Kong. L’AFP rapportait jeudi que plusieurs autres pays, dont la Grande-Bretagne, l'Australie ou le Japon ont également exhorté leurs ressortissants se rendant à Hong Kong à la prudence.

L'ex-colonie britannique est en proie à une grave crise politique née de la contestation par des citoyens d'un projet de loi sur les extraditions vers la Chine, mais dont les revendications se sont élargies, a rappelé l’AFP, jeudi.

 

Dans la même catégorie