/regional/estduquebec/basstlaurent

Une plante envahissante inquiète les agriculteurs

Vanessa Limoges | TVA Nouvelles

La berce sphondyle continue d'envahir la région de la Matapédia, au Bas-Saint-Laurent. Un organisme tente de freiner son expansion alors que des terres agricoles sont maintenant touchées par la plante exotique envahissante.

«L'inquiétude devient de plus en plus importante chez les agriculteurs parce qu'il n'y en a pas encore partout dans les champs, mais on voit qu'il y en a de plus en plus en bordure, on ne veut pas que ça se rende plus loin, alors on tente de trouver un traitement», a explique la biologiste de l'organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche, Marie-Camille Saint-Amour.

Lorsque la berce sphondyle pousse à un endroit, elle prend la place d'autres plantes, d'autres cultures ainsi pour les agriculteurs sa présence est inquiétante.

Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche

Lutter contre la berce sphondyle

À ce jour, le seul moyen efficace connu pour se débarrasser de la berce est de l'arracher à la racine. Ainsi, l'organisme de bassin versant avec le financement du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) en est à élaborer un traitement plus efficace pour se débarrasser de la plante envahissante.

«Depuis le printemps, on a essayé cinq herbicides et on voit que malheureusement plusieurs ne fonctionnent pas. Aucun herbicide que l'on a essayé jusqu'ici ne réussit à tuer complètement la plante», a indiqué Mme Saint-Amour.

Le projet de recherche s'échelonnera toutefois sur trois ans, ainsi il reste encore plusieurs essais à faire avant de tirer des conclusions.

La berce sphondyle pousse seulement en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent.

Au Bas-Saint-Laurent, ce sont la Matapédia, la Mitis et la Matanie qui sont touchées.