/news/politics

Les ruelles de Limoilou, un lieu de rassemblement unique, selon Sol Zanetti

Raphaël Lavoie | Agence QMI

Véritables emblèmes du quartier, les ruelles de Limoilou se veulent un incontournable pour plusieurs résidents de ce coin de Québec. Lui-même un fier Limoulois d’adoption, le député de Jean-Lesage, Sol Zanetti, apprécie lui aussi ces petites artères.

Le politicien compte ainsi parmi ses rues préférées un trio de ruelles en plein cœur du Vieux-Limoilou, soit celles qui encerclent le parc Roland-Asselin, entre la 3e Avenue, la 8e Rue et le chemin de la Canardière.

«C’est un lieu exceptionnel. C’est rare qu’il y ait des ruelles qui bordent un parc qui sert de lien à toute une petite communauté de voisins», a-t-il fait remarquer, en entrevue pour la série de vidéos «La rue préférée de...», disponible sur le journaldequebec.com.

Selon lui, cette accueillante oasis de verdure en pleine ville se veut une preuve irréfutable qu’il est possible de s’y épanouir et de profiter de la vitalité d’un milieu urbain, même avec une jeune famille.

«Souvent, on a l’idée qu’on ne peut pas élever des enfants au centre-ville sans avoir du gazon, sans avoir des arbres, sans avoir des jeux. Ici, c’est comme la preuve du contraire. C’est un lieu de rassemblement. Il y en a qui, spontanément, font des fêtes de voisins, sortent leur barbecue, invitent des gens de la ruelle», a relaté Sol Zanetti, qui, à la blague, dit ne pas regretter les vastes terrains de son Sainte-Foy natal.

«Il y a beaucoup moins de pelouse à tondre! Pour l’adolescent que j’étais, c’est un plus», a-t-il raconté en riant.

Cela dit, l’amour qu’entretient l’homme politique pour les ruelles de Limoilou ne se limite pas à celles situées aux abords du parc Roland-Asselin.

Ainsi, il rappelle qu’en explorant d’autres petites artères qui quadrillent le secteur, on peut notamment y découvrir de petits bijoux d’art urbain.

«Il y a des graffitis près de l’école Saint-Fidèle, des graffitis artistiques et professionnels qui ont entre autres été faits par l’artiste MC Grou, qui a vraiment poétisé les ruelles de Limoilou grâce à son art», a-t-il souligné.

Dans la même catégorie