/news/culture

Fast & Furious ralentit, mais reste en tête du box-office

Agence France-Presse

«Fast & Furious: Hobbs & Shaw», dernier épisode de la franchise préférée des amateurs de voitures de course, a conservé sa première place au box-office nord-américain, mais avec beaucoup moins de spectateurs que le week-end dernier, selon les estimations publiées dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.

Ce nouvel épisode de la série à succès, qui met l'accent sur les personnages de Hobbs (joué par Dwayne Johnson) et Shaw (Jason Statham), a récolté 25,4 millions de dollars pour son deuxième week-end d'exploitation.

La semaine dernière, la superproduction aux bolides rugissants avait récolté plus de 60 millions de dollars aux États-Unis et au Canada.

Une perte de vitesse considérable, mais suffisante pour garder la première place du box-office, devant «Scary Stories» (20,8 millions), film d'horreur réalisé par le Norvégien André Ovredal et notamment produit par le Mexicain Guillermo del Toro

La troisième place revient au «Roi Lion» de Disney, tourné cette fois-ci grâce à un procédé novateur sur un plateau en réalité virtuelle, qui ramasse 20 millions de dollars.

On retrouve ensuite avec 17 millions de dollars pour son premier week-end «Dora et la Cité perdue», film d'aventures pour enfants et ados adapté de la célèbre série animée «Dora l'exploratrice».

La dernière place du Top 5 revient à Quentin Tarantino avec son «Once Upon a Time in... Hollywood» et ses 11,6 millions de dollars. Au total, le film a dépassé les 100 millions de dollars au box-office nord-américain