/regional/troisrivieres/mauricie

Des danseurs de Trois-Rivières avec le Cirque du Soleil

Charel Traversy | TVA Nouvelles

C'est la dernière semaine des représentations du spectacle «Joyeux Calvaire» présenté à l'amphithéâtre Cogeco. Des danseurs de Trois-Rivières participent à ce grand succès estival.

Kyana Lygitsakos a 20 ans et réalise un rêve. Elle se retrouve tous les soirs sur la plus grande scène de la Mauricie : l’amphithéâtre Cogeco. «Je me rappelle quand on a vu les critiques! On était contente!!! On criait. On a travaillé fort et ça fait longtemps qu'on veut participer à un aussi beau projet.»

Quatre des sept danseurs de «Joyeux Calvaire» sont originaires de la Mauricie. Deux heures avant le spectacle, la salle de maquillage fourmille. Concentrés, les artistes démarrent leur préparation en coulisse.

«C'est comme un rêve de petite fille. Il y a 5 ans, j'étais dans seulement un tableau. Je voyais les danseurs principaux et je rêvais d'être dans ce rôle-là», raconte Kyana Lygitsakos.

Kyana et sa troupe ont fait de nombreuses compétitions de danse, mais le rythme imposé par le spectacle «Joyeux Calvaire» est différent. Faire 5 spectacles par semaine est exigeant pour le corps.

Les danseurs soignent quotidiennement leurs blessures. Un physiothérapeute est en coulisse tous les soirs.

«C'est des blessures mineures. Mais il faut aller le voir tous les jours. Dès que ton pied est sur la scène, tu es dans ton personnage. Même si tu ne danses pas tout le temps. C'est essoufflant. C'est demandant », poursuit-elle.

Kyana évolue et enseigne à l'école de danse District 5 depuis quelques années. Le propriétaire de cette école de Trois-Rivières, Vincent Desjardins, signe les chorégraphies du spectacle.

«Ils ont souvent utilisé le terme danseur-acrobate. De jouer dans l'eau, c'est une variante que les danseurs ne font pas. Avec ce numéro, ça amène un côté plus technique, acrobatique et ça donne un look incroyable », explique Vincent Desjardins.

Les danseurs et les artistes du Cirque du Soleil savourent les derniers moments sur la scène de l'amphithéâtre. La dernière représentation de Joyeux Calvaire est samedi.