/news/world

Un animateur vedette de CNN pète les plombs lors d'une altercation en public

TVA Nouvelles

L’animateur du réseau américain CNN Chris Cuomo s’est excusé, mardi, après qu’une vidéo d’une virulente altercation entre lui et un autre homme soit devenue virale sur les réseaux sociaux lundi soir.

Dans l’extrait, on peut voir Cuomo échanger blasphèmes et insultes avec un autre homme non identifié qui l’aurait apostrophé en l’appelant «Fredo».

Ce terme à connotation raciale fait référence au film culte «Le Parrain», dans lequel le personnage de Fredo est identifié comme le frère raté de la famille. Pour les Italiens, il s’agit d’un mot particulièrement offensant.

«Tu m’as appelé Fredo, c’est comme si je te traitais de salope. Tu aimes ça? Tu m’as appelé Fredo. Tu sais que ce n’est pas mon nom. C’est un mensonge si tu dis le contraire. Tu vas avoir un sérieux problème», lance l’animateur à son interlocuteur.

L’échange a continué en intensité jusqu’à ce que Chris Cuomo menace l’homme de le jeter en bas des escaliers.

L’altercation a éventuellement été arrêtée sans que les deux hommes en viennent aux coups.

Mardi, Cuomo a présenté ses excuses, affirmant qu’il ne devait pas entrer dans le jeu de ceux qui essaient de le berner de la sorte.

«J’apprécie votre soutien, mais la vérité, c’est que je dois être au-dessus des gens qui tentent de m’appâter», a-t-il écrit sur Twitter. «Ces situations se produisent de plus en plus ces jours-ci, souvent devant ma famille. Mais il y a une leçon à retenir : il est inutile d’ajouter à la laideur. Je dois être supérieur à ce à quoi je m’oppose.»

Le réseau CNN a également affiché son soutien envers son animateur vedette. «Chris Cuomo s’est défendu alors qu’il était attaqué verbalement avec des mots racistes lors d’une altercation planifiée. Nous le soutenons complètement», a indiqué un porte-parole de la chaîne.

Cuomo a aussi obtenu un soutien inattendu de la part d’un rival de la chaîne Fox News, Sean Hannity. «Je dis bravo à Chris Cuomo. Il est avec sa fille de neuf ans ainsi que sa femme et cet homme agit comme un imbécile devant toute sa famille. À mon avis, Chris Cuomo n’a aucune excuse à donner. C’est lui qui mérite des excuses», a écrit l’animateur sur Twitter.

Quant à Donald Trump, le président américain n’allait pas rater l’occasion de faire mal paraître l’animateur du réseau CNN, chaîne avec laquelle il est en guerre depuis son arrivée à la Maison-Blanche.

«Je croyais que Chris s’appelait Fredo moi aussi. La vérité fait mal. Il l’a complètement échappé!», a tweeté Trump.