/regional/sherbrooke/estrie

Une rentrée scolaire dans les chantiers à Magog

Alexis Tremblay | TVA Nouvelles

Après un été sous le soleil, c’est une rentrée scolaire dans les chantiers qui s’annonce à Magog. Les travaux d’agrandissement à l’école primaire Saint-Pie-X ne seront pas terminés avant le 29 août prochain. Près de 200 élèves devront être relocalisés.

Les travaux d’agrandissement sont majeurs. L’école veut ajouter à ses installations un gymnase, une bibliothèque, trois classes supplémentaires et un local pour le service de garde.

«Quand on planifie un gros chantier, c’est toujours une nouvelle qu’on appréhende: les délais. On a déjà averti les parents avec une lettre et on est en train de préparer la relocalisation des élèves», indique Édith Pelletier, directrice générale de la Commission scolaire des Sommets.

Le pavillon La Relance, à seulement 5 minutes de voiture, est tout désigné pour recevoir les 200 élèves. Il s’agit d’une ancienne école primaire avec beaucoup d’espaces, des fenêtres et une infrastructure adaptée.

«On se concentre à mettre le bâtiment à jour, à refaire la peinture et à aménager les locaux. Je suis très confiante. Je crois qu’on va offrir un lieu chaleureux et sécuritaire aux élèves, malgré les circonstances», ajoute Mme Pelletier.

Un OBNL évincer

Malheureusement pour les membres du Cercle des fermières du Magog, elles devront libérer les locaux qu’elles occupaient depuis plusieurs années déjà. L’OBNL, qui vient en aide aux aînés isolés, avait fait du Pavillon sa maison.

«La Commission scolaire des Sommets nous a prêté les locaux gratuitement pendant de longues années. On a vraiment été choyé, mais maintenant, on doit s’arranger. On n’a pas vraiment d’alternatives», souligne Francine Langlois, présidente du Cercle des fermières de Magog.

La Commission scolaire des Sommets a offert au Cercle des fermières de payer pour l’entreposage de leur matériel pendant 2 ou 3 mois, soit le temps que devrait durer la relocalisation.