/finance/homepage

Le bénéfice de Metro en augmentation de 32,1%

Agence QMI

Porté par les effets de l’acquisition des pharmacies Jean Coutu, le géant du détail Metro a connu un solide troisième trimestre avec une hausse de son bénéfice net de 32,1 % et un accroissement de ses ventes de 12,8 %.

Par rapport à la période similaire l’année dernière, le bénéfice net chez Metro est passé de 320 millions $ à 423 millions $. Les ventes quant à elles se sont établies 5,2 milliards $, comparativement à 4,6 milliards $ en 2018, a-t-on annoncé mercredi.

Ces hausses sont en large partie attribuables à l’impact de l’achat du Groupe Jean Coutu, qui a été finalisé en mai 2018.

Le troisième trimestre s’est clos le 6 juillet dernier.

La direction de Métro s’estime satisfaite de ces résultats.

«Nous sommes très satisfaits de nos résultats du troisième trimestre alors que l'ensemble de nos indicateurs de performance ont montré une progression. Nous avons bien exécuté nos plans d'affaires en plus de réaliser des synergies liées à l'acquisition du Groupe Jean Coutu», a commenté Eric R. La Flèche, président et chef de la direction, dans un communiqué.

Les synergies avec Jean Coutu représentent une somme de 61 millions $ sur une base annuelle, a-t-on précisé.

Dans la même catégorie