/news/politics

Le maire d’Ottawa annonce qu’il est gai

Agence QMI

OttawaChampions

Errol McGihon/Ottawa Sun

Après des longues années d’hésitation, le maire d’Ottawa, Jim Watson, a décidé de révéler son orientation sexuelle au grand jour.

«Je suis gai.» C’est ainsi qu’il commence la lettre ouverte qu’il a publiée samedi dans le quotidien «Ottawa Citizen».

M. Watson raconte dans une lettre très personnelle le long cheminement qui l’a mené à dévoiler son homosexualité.

«À l’école secondaire, écrit-il, je me rappelle que les garçons plus vieux dans l’autobus scolaire se moquaient de moi en m’appelant ‘‘Jim la fée’’. Et, en grandissant, j’ai toujours été attiré par les vedettes masculines de la télé et du cinéma, comme Rob Lowe ou Brad Pitt, plutôt que Julia Roberts ou Sharon Stone.»

M. Watson est maire d’Ottawa depuis 2014, un poste qu’il avait occupé également à une autre reprise entre 1997 et 2000.

Le politicien raconte qu’il a toujours repoussé l’idée de parler de ses préférences sexuelles. D’abord trop timide étant jeune, puis trop pris par la politique, il avait évité d’aborder la question publiquement.

«Avec le recul, lorsque je repense à ma vie, ne pas avoir dit que je suis gai plus tôt a été une grosse erreur de ma part.»

M. Watson regrette de ne pas avoir vécu pleinement sa vie. Il n’avait partagé jusqu’à maintenant la réalité de son homosexualité avec quelques personnes seulement.

«Mes craintes ne m'ont pas permis de vivre une vie remplie d’amour et d'aventure, comme mes amis gais, plus audacieux et plus braves, ont pu connaître.»

«Mais si je peux me permettre d’être assez audacieux pour donner un conseil à ceux et celles qui sont toujours dans le placard : ne vous sentez pas pressés ou obligés de révéler votre orientation, mais n’attendez pas non plus 40 ans pour le faire», conclut-il.