/news/world

Les scientifiques pénètrent à l’intérieur d’un «nuage de feu»

TVA Nouvelles

Des scientifiques chargés d’étudier un «nuage de feu» flottant au-dessus de l’État de Washington ont réussi à photographier l’intérieur de ce pyrocumulonimbus impressionnant, le 8 août dernier.

Les experts se trouvaient dans un avion-laboratoire de la NASA pour analyser la formation nuageuse qui s'était installée au-dessus d'un feu de forêt de l'est de l'État, rapporte NBC News.

À l'aide d'une série d'instruments scientifiques à bord, les chercheurs ont échantillonné des gaz et des particules dans le nuage et ont mesuré la température, l'humidité, et la vitesse du vent.

«C’est extrêmement excitant d’avoir la chance de mieux comprendre comment ces nuages ​​transportent des particules dans l’atmosphère, où ils peuvent rester très longtemps», a déclaré Joshua Schwarz, scientifique au sein du système Earth de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration).

Ce vol, qui intervient à un moment où les incendies de forêt sont de plus en plus fréquents à cause du changement climatique, fait partie des efforts en cours de la NASA, de la NOAA et de dizaines d'institutions partenaires pour étudier les effets des incendies de forêt sur l'atmosphère.

Les experts veulent améliorer les prévisions météorologiques et les prévisions liées à la qualité de l’air pour fournir de meilleures informations aux premiers intervenants et aux responsables de la santé publique.

Photo mémorable

David Peterson, un prévisionniste à bord de l’appareil, a jeté un coup d'œil par la fenêtre vers 20 heures, et a pris la photo, alors que le soleil se couchait.

Le soleil apparaît très orangé en raison des particules réfléchissant la lumière au travers de la fumée.

La fumée grise du feu de forêt contraste fortement avec les contours lisses du nuage blanchâtre.

Le cumulonimbus est un nuage assez imposant et peut atteindre 8 km en altitude, il est à l’origine des orages violents. Ajoutez-lui de la fumée et du feu et vous obtenez un pyrocumulonimbus, un nuage créé par la fumée et la chaleur des feux de forêt, indique le site de la NASA.

Les effets de pollution de ces types de nuages peuvent persister pendant des mois et projeter des particules sur des kilomètres.